Un symposium sur les GPCRs dédié aux jeunes chercheurs

mardi 28 septembre 2021 Récits clients

Matthieu Chartier, PhD.
Matthieu Chartier, PhD.

Fondateur @ Fourwaves

Pour les chercheurs en début de carrière (ou ECI en anglais), les événements scientifiques sont très importants pour construire des bases solides pour leur carrière et leur laboratoire.

La pandémie a empêché bon nombre de ces événements de se produire au cours des 18 derniers mois. Récemment, un point de vue (Viewpoint) a été publié dans ACS Publications sur un symposium organisé à l'aide de Fourwaves pour les ECI travaillant sur les GPCR.

Cet article donne un aperçu du symposium, une bonne preuve de concept sur la façon dont Fourwaves peut être utilisé pour favoriser la collaboration entre les jeunes chercheurs.

Statistiques de l'événement

L'événement était organisé par Nicole Perry-Hauser (Columbia University), Brian Bender (University of California San Francisco), Andreas Bock (Max-Delbrück-Center for Molecular Medicine, Berlin) et Desislava Nesheva (University of Nottingham).

Il s'est tenu le 8 juillet 2021 et le site de l'événement se trouve ici : event.fourwaves.com/ecisymposium

Il y a eu un total de 537 participants du monde entier. Vous pouvez voir la répartition mondiale des participants à partir de l'image ci-dessous.

World-distribution

Objectifs

L'objectif du premier Symposium était d'organiser un événement de réseautage pour aider les ECI qui travaillent sur les GPCR. Plus précisément pour aider les chercheurs postdoctoraux/étudiants gradués à:

  • Diffuser les résultats de leurs recherches.
  • Réseauter avec des collègues.
  • Obtenir du feedback de leader du domaine sur la science, la trajectoire de carrière, etc.
  • Offrir l'opportunité de présenter leurs travaux lors d'une session d'affiches virtuelles.

Malgré l'accent mis sur les ECI, de nombreux leaders dans le domaine ont assisté au symposium à la fois pour les discussions formelles et également pour la partie réseau et la session d'affiches.

Le programme

Voici comment l'événement s'est déroulé.

Session 1: GPCR Signaling Partners

Présentations sur les interactions des GPCR avec les effecteurs de signalisation.

Session 2: Biologie structurale

Mettre en évidence les travaux de pointe à la pointe de la biologie structurale des GPCR couvrant les GPCR de classe A, de classe B et de classe D.

Keynote 1: Masha Niv (Hebrew Institute of Jerusalem)

La présentation a été divisé en 2 parties, soit sur les récepteurs du goût amer ou sucré. Elle a souligné les principaux défis liés au travail sur ces récepteurs.

Session petit-déjeuner/déjeuner/dîner

26 chercheurs établis ont été jumelés à 120 ECI. Les participants ont été encouragés à poser des questions pour obtenir des conseils sur différents sujets tels que: les demandes de subvention, comment prioriser les projets de laboratoire, l'obtention des publications du premier auteur versus des lettres de recommandation des superviseurs ou la différence entre la recherche académique et industrielle.

L'importance d'un mentorat était un thème récurrent, car les compétences en gestion et la délégation de tâches est de plus en plus importante à mesure que l'on gravit les échelons.

Le Dr Lefkowitz (prix Nobel de chimie 2012 avec Brian Kobilka (MD, PhD) a discuté des échecs associés à la recherche scientifique, qui sont inévitables et il a souligné l'importance de surmonter le sentiment de découragement qui en découle afin de devenir un scientifique accompli.

Session 3: Applications, découverte de médicaments et méthodologie avancée

La dernière session a présenté divers sujets allant des méthodologies aux applications de la recherche GPCR.

Séances en petits groupes

L'objectif était d'avoir une ambiance plus informelle ou détendue et de permettre une discussion ouverte avec les participants.

Session d'affiches virtuelle

Il y avait un total de 80 affiches. Les 40 premières affiches paires ont été présentées durant les 40 premières minutes, suivies de l'autre moitié pour la dernière partie. Les participants ont pu explorer le contenu et démarrer des conversations vidéo devant les affiches avec les autres participants.

Keynote 2: Laura Wingler (Duke University)

La présentation de Laura Wingler portait sur la signalisation biaisée, où différents ligands obtiennent des profils de signalisation spécifiques dans les GPCR.

Un franc succès

Le succès de l'événement a motivé les organisateurs à poursuivre avec une nouvelle édition à l'été 2022. Les commentaires reçus après l'événement ont montré que la qualité de l'événement est similaire aux conférences Gordon ou Keystone, ce qui est très encourageant pour un événement axé sur les ECI, comme indiqué dans l'article publié après l'événement.

Contribution de Fourwaves

La plateforme Fourwaves a aidé les organisateurs avec:

  • Le site web de l'événement.
  • La gestion des inscriptions.
  • Le processus de soumission et la sélection des résumés.
  • Guider les participants à travers l'horaire de l'événement.
  • La séance d'affiches virtuelle.
  • La communication par courriel avec les participants et les auteurs.
  • L'accès post-événement aux enregistrements.
Articles suivants dans Récits clients
«Wow! La science, c’est vraiment important!»
Matthieu Chartier, PhD. Matthieu Chartier, PhD.
Depuis le printemps 2020, la pandémie de la COVID-19 n’a pas que chamboulé comment les scientifiques font la science. Elle a aussi altéré comment la s...
19e Congrès du CRCHUM et sommeil paradoxal
Matthieu Chartier, PhD. Matthieu Chartier, PhD.
Cet article est l’un des premiers que j’écris pour Fourwaves! Je veux y souligner un événement important au CRCHUM, qui est organisé par Joanne Auclai...